PROCÉDÉ DE JOINTOIEMENT POUR PAVAGES

Le procédé inclut trois facteurs importants :

La nature fournit à 100 % la matière première du mortier de jointoiement SAMCO 88®. 


Pour disposer d'un mortier de jointoiement de haute qualité, la formulation granulométrique, la nature de la surface et le poids spécifique sont des facteurs qui jouent un rôle très important. Une granulométrie optimisée garantit en l'occurrence une formation naturelle de pores dans les joints. 

85 % des grains sont ronds et lisses; ils ont un diamètre de 0.2 - 4 mm. Le solde de 15 % est constitué de particules de feldspath concassées qui confèrent au mortier la dureté nécessaire. 

Comme il faut travailler avec un mortier de jointoiement à très haut facteur eau/ciment, il est important que les grains soient en majeure partie ronds et lisses, comme c'est précisément le cas pour le mortier SAMCO 88®. Etant donné que celui-ci ne contient pas de particules de poussière et malgré un facteur eau/ciment «élevé», des granulats ne peuvent pas se déposer pendant le gâchage du mortier. 

Grâce à une granulométrie optimisée, le mortier SAMCO 88® permet de travailler avec un faible coefficient eau/ciment. 


Avec le procédé A & C®, le mortier de jointoiement SAMCO 88® s'introduit jusqu'au lit, ce qui permet d'éliminer l'eau excédentaire et de réduire les inclusions d'air à un minimum. Comme le mortier SAMCO 88® est mis en oeuvre sans adjuvants chimiques, un certain pourcentage minimum d'inclusions d'air dans les joints (3 - 7 %) est indispensable. Grâce à ces pores d'air, le mortier de jointoiement SAMCO 88® résiste au gel et au sel de déneigement. 
Techniquement, les caractéristiques procurées par le procédé A & C® sont très importantes pour garantir une qualité élevée du mortier dans le joint. 

L'utilisation du mortier de jointoiement SAMCO 88® assure une adhérence élevée sur les flancs bruts des pavés. 


Le mortier de jointoiement SAMCO 88® se gâche avec de l'eau propre et sans adjuvants, à la main ou avec un malaxeur à mélange forcé. L'adjonction d'eau dépend de la consistance désirée. 

Le mortier de jointoiement SAMCO 88® est fabriqué dans une usine soumise aux exigences actuelles de qualité. Il est commercialisé en sacs de 25 kg conformément aux directives de la SUVA. 

Le nettoyage final s'effectue à l'aide d'une épongeuse mécanique Lors du nettoyage, on veillera à ne pas ajouter de l'eau ou d'autres matières (sciure) au mortier. 


LES AVANTAGES DU MORTIER SAMCO 88®

On s'aperçoit qu'un pavage en pierre naturelle est comme précédemment un excellent revêtement routier. 
La structure du revêtement, la qualité de la pierre naturelle et le produit de jointoiement contribuent, parallèlement à un savoir-faire correspondant, à faire en sorte que le pavage réponde aux exigences actuelles.
Lorsque le lit est réalisé avec des matériaux filtrants, l'infrastructure peut sécher plus rapidement qu'avec d'autres matériaux. 

SAMCO 88® (pur sable de quartz) ne contient pas d'adjuvants chimiques. 

Il offre une résistance des joints au gel et au sel de déneigement sans adjuvants chimiques. 

Grâce au procédé breveté A&C®, le mortier de jointoiement SAMCO 88® s'introduit jusqu'au lit de matériaux filtrants.

Il en résulte une liaison optimale entre les matériaux du lit, le pavage et le mortier de jointoiement, liaison qui garantit par ailleurs une stabilité supplémentaire. 

Le revêtement en pierre naturelle peut se nettoyer avant la prise (environ 2 heures), de sorte que ce nettoyage ne provoque pas de vibrations pendant la prise. 
Grâce à la mise en oeuvre brevetée et au nettoyage mécanique, les joints sont intégralement comblés et parfaitement réguliers. 

Ce procédé breveté permet de réaliser des pavages en pierres naturelles très peu bruyants sur des voies de circulation et agréables sous le pied dans des zones piétonnes. 
​​​​​​​



​​​​​​​Nos documents à télécharger :

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et recueillir des statistiques sur les utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez cet usage de cookies